Focus du mois : le lierre terrestre

Focus du mois : le lierre terrestre

Chaque mois, le laboratoire Acanthys (Herbiolys) aide les professionnels et fait un focus  sur un de ses produits phytolys, gemmolys ou elixirolys. Pays’en bio a décidé de vous le faire partager :

Le Lierre terrestre, soigner les infections ORL et pulmonaires

Plante vivace et rampante, le Lierre terrestre est reconnu pour ses qualités médicinales depuis la Grèce antique. Utilisé alors pour traiter les inflammations oculaires, il est aujourd’hui recommandé, en phytothérapie, pour son action sur le système oto-rhino-bronches. Il est efficace pour traiter les infections à répétition ou en cas de crise aigüe.


Ethimologie :

Nom latin : Glechoma hederacea

Autre nom : Glechome, glecome

Famille : Lamiacées

Partie utilisée chez Herbiolys en phytotherapie (jaune): feuilles

Période de récolte : mai/juin


Herbiolys Maceration de PissenlitProtocole de fabrication :

Eau, alcool bio, Lierre terrestre bio

Stockage en récipient en verre


Une plante riche en principes actifs

Considéré autrefois comme une plante magique, le Lierre terrestre était mis sous la couche des femmes pour leur redonner des forces après l’enfantement. Elle fait partie des sept plantes majeures de la Saint Jean. Riche en principes actifs, il est particulièrement utilisé dans le traitement des infections ORL (oto-rhino-larynx) et pulmonaires

Système respiratoire : anti-inflammatoire, le Lierre terrestre aide à lutter contre l’inflammation des voies respiratoires et de la muqueuse des bronches, notamment en cas d’asthme, d’allergie ou de bronchite.  


Système oto-rhino-laryngologie : Expectorant et béchique, le Lierre terrestre permet de décongestionner au niveau du nez et des yeux et de calmer la toux. Ses propriétés anti-septiques sont efficaces contre les maux de gorge.


Système immunitaire : diurétique, il favorise l’élimination des toxines et fortifie le système immunitaire. Il est notamment efficace en cas d’infection urinaire.

Herbiolys Verser quelques gouttes

Il est recommandé de prendre 15 gouttes matin et soir de Lierre terrestre dans un fond d’eau peu minéralisée ou directement sur la langue pendant trois semaines.