• maraichère bio hautes alpes
  • abeille et courgette bio
  • tomate bio sous serre
  • haricot bio plein champs 05
  • panier de légumes bio hautes alpes

Sandrine Turrel
Maraichère à la Saulce (05)

Être maraîchère dans les Hautes Alpes, quelle drôle d'idée ou plutôt quel travail !
Il est vrai qu'il faut avoir la fibre car cultiver en toute saison sous un climat rude de montagne, ça n'a rien à voir avec la plaine ou le Sud. C'est d’ailleurs certainement pour cela que le 05 est plus connu pour ses stations de ski que pour ses légumes...
Et pourtant, à voir la diversité et la qualité des légumes qu'elle propose toute l'année - même l'hiver - on n'imagine pas qu'ils ont poussé à 20 km du magasin.

Fraîchement cueillis, à maturité, et cultivés en bio ses légumes possèdent des qualités incomparables pour notre palais et pour notre santé (un peu de lecture pour en savoir plus...).
Sans pesticides, ni fongicides, ni désherbant, à l'aide d'engrais organique, d’auxiliaires* et de ses employés, inlassablement - jour après jour - elle sème, repique, désherbe, récolte, prépare, et vend toute l'année sans jamais s'arrêter.
Et puis il faut gérer les parcelles à différents endroits, le "pasassezchaud", le gel, la neige, la saison de pleine production décalée par rapport au Sud et aux attentes des consommateurs. Mais quand on lui demande pourquoi, finalement, elle a choisi ce métier, elle évoque des choses simples mais évidentes : « la satisfaction de voir qu'à partir d'une petite graine on peut faire tout cela. Également de tester d'autres variétés, de pouvoir se renouveler, pas de monotonie, aucune année se ressemble. Par exemple les poivrons, cet été, ils n'ont jamais été aussi beaux ».

Des conserves de légumes
pas comme les autres
crème légumière bioEt une fois la nuit tombée lorsque les serres et les champs redeviennent la pleine propriété de Mère nature, il se passe encore des choses avec les légumes de Sandrine...
Laurence confectionne les savoureuses Tarantine. Des crèmes à tartiner légumières qui réussissent le tour de force de faire manger des légumes à ceux qui n'en veulent jamais !
"Ma recette est secrète" - nous confie t-elle - "même très secrète, je peux juste vous dire que la base est toujours la même. Il y a 70 % d'un des 5 légumes utilisés (aubergine, courgette, carotte, potimarron et tomate) de l'oignon, de l'huile de tournesol, de la chapelure et de la levure maltée, du sel et du poivre et les épices choisies. Comme nous les passons à l'autoclave, les Tarantines se conservent 2 ans".

*Comprenez toutes ses petites bestioles que ni vous ni moi n'êtes capables de voir – à part la coccinelle - mais que Sandrine connaît et utilise à bon escient.

En vidéo :